Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>

Ajoutez un logo, un bouton, des réseaux sociaux

Cliquez pour éditer

Samedi 10 janvier 2015 à Guermantes (77) Rassemblement public

SAMEDI 10 JANVIER 2015, soit 12 ans après la disparition d’Estelle, l’association Estelle sera encore une fois à Guermantes, aux côtés de la famille d’Estelle Mouzin et de ses proches pour marquer son combat : connaître la vérité!

Le bilan de cette nouvelle année depuis la disparition d’Estelle est décevant, car aucun élément nouveau significatif n’a été porté à notre connaissance.

Jusqu’au mois de novembre 2014, l’absence de disparition connue d’enfants nous apportait cependant une certaine satisfaction. L’enlèvement de Béatrice à Arlon en Belgique nous a ramené à la triste réalité, car le scénario est toujours identique après la disparition de l’enfant, aucune hypothèse, « fugue, accident, enlèvement » n’est écartée selon la formule consacrée des autorités, jusqu’à ce que le corps de l’enfant assassiné soit retrouvé par hasard après 10 jours de recherche.

Notre seule consolation dans ce dossier est le message de Jean Denis Lejeune (le père de Julie enlevée par marc Dutroux) qui a dit : « J'ai eu le papa de la petite Béatrice et il m'a dit que Child Focus avait bien travaillé lors de la disparition de la petite. J’en suis très fier et la preuve que ce centre était vraiment une nécessité dans le paysage européen concernant les disparitions d'enfants. Bravo à toute l'équipe et merci à tous les bénévoles qui se sont investis sans compter. »

La pertinence de la création d’une structure identique à Child Focus en France est donc confirmée.

Samedi 10 janvier 2015, venez participer nombreux, comme chaque fois, à la marche du souvenir et de l'espoir. Votre soutien, votre engagement à nos côtés nous donne encore aujourd’hui la force de nous battre !       

· 14h00 : ouverture de l’assemblée Générale (ouverte à tous) Guermantes (77) à l’espace Marcel Proust – Place de la Mairie.

· à partir de 15h00 : rassemblement sur la « place du Temps Perdu » et départ de la marche jusqu’à « l’arbre du souvenir »