Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>

Ajoutez un logo, un bouton, des réseaux sociaux

Cliquez pour éditer
9 janvier 2021 : Discours Eric Mouzin 10 décembre 2020 : Fin des fouilles 8 décembre 2020 : les fouilles ... Depuis 18 ans, se sont succédés ... 12 novembre 2020 : Appel à témoins 12 octobre 2020 - Respect 21 aout 2020 - L'enquête en cours ... 9 mars 2020 - Pas de commentaire sur l'actualité Mai 2018 : Dessaisissement refusé Mars 2018 : demande dessaissement de la PJ 9 janv. 2018 - plainte contre l'état (vidéo) 27 novembre 2017 : Un seul corps de juge ! 13 octobre 2017 : lettre à Mr Bayrou 10 octobre 2017 : les parents n'apprennent pas ... 25 mai 2017 : Rdv M. Bayrou, Garde des sceaux 17 décembre 2016 : Etat des lieux amer ... 23 avril 2015 - L'activation "Alerte Enlèvement" 3 janvier 2012 : Demande dessaisissement 5 janvier 2011 : Retrouver Estelle (livre) 12 novembre 2010 - Décès de Christopher 25 mai 2010 : discours E. Mouzin - Fond. Enfance 26 janv. 2010 : Appel au ravisseur 9 janvier 2010 : Portrait vieilli d'Estelle 15 sept. 2009 : Suppression du défenseur d'enfants 2 mars 2009 : Question à Me Dati, Garde des sceaux 18 février 2009 : La "piste Estonienne" s'évanouit 17 janvier 2009 : Une nouvelle piste ? Octobre 2008 : Bilan de l'année Octobre 2008 : RDV au Ministère de l'intérieur 31 janvier 2008 : droit au respect des victimes 17 nov. 2007 : L'hypothèse "Fourniret" relancée 20 octobre 2007 : Agitation médiatique 2 juin 2007 : Journée contre le tourisme sexuel Avril 2007 : E. Mouzin et S. Renon à Washington 16 avril 2007 - sortie d'un livre : Mensonge! 11 avril 2007 : Rép. candidats aux Présidentielles 6 fév. 2007 : lettre candidats des Présidentielles 7 mai 2006 : Madisson et Mathias Février 2006 : Non à l'oubli ! 28 janvier 2006 : L'association engage une action 28 janvier 2006 : meurtre d'Audrey 27 janvier 2006 : 30 ans de réclusion 26 janvier 2006 : Charlène enlevée ... 9 décembre 2005 : maudit 9 janvier ... 29 novembre 2005 : Mise en place "Amber Alert" 22 novembre 2005 : Aurelia retrouvée 5 octobre 2005 : 1000 jours écoulés 18 mai 2005 : nouvel effet d'annonce? 18 mars 2005 : 35 affaires bientôt élucidées? 12 mars 2005 : la police abandonne la piste F. 8 janvier 2005 : la piste locale privilégiée... Janvier 2005 : arbre souvenir 24 novembre 2004 : création Fédération Cristal 19 novembre 2004 : E. Mouzin lance un appel ... 13 mai 2004 : Conf. de presse : Le Bilan 8 janvier 2004 - La thèse de l'enlèvement ... Janvier 2004 : rapport Ministère de la Justice 14 octobre 2003 : Rapport de l'ONU 4 juillet 2003 : Projet Structure Enfants disparus 7 Juillet 2003 : Lettre à Mr Sarkozy, Ministre Juillet 2003 : Suite à la rencontre à Washington 4 juillet 2003 : l'association présente à l'Armada 29 juin 2003 : Banderole pour les 10 ans d'Estelle Juin 2003 : Portrait robot ... 4 mai 2003 : lâcher de ballons à la brocante 1er mai 2003 : Marathon de Sénart 29 mars 2003 : Tournoi des 6 nations - Rugby 9 mars 2003 : Semi Marathon de Paris

Washington

Avril 2007, l’association Estelle mandate à nouveau Eric Mouzin et Sophie Renon pour revoir les responsables du N.C.M.E.C. afin de mieux analyser les moyens mis en place. Le Congrès Américain a ainsi apporté au N.C.M.E.C une équipe supplémentaires de professionnels : 32 informaticiens qui 24h sur 24 traquent sur le net les sites à risques à tendances pornographiques infantiles. Des sites dont la « clientèle » est en pleine expansion. « CiberTipline » travaille en étroite collaboration avec le N.C.M.E.C et avec des fournisseurs d’accès qui fournissent tous les outils innovants et de haute technologie.

Constat amer pour l’association car il est difficile de ne pas éviter la comparaison avec la France et les moyens dérisoires  des services de police et de gendarmerie ? Depuis quatre ans, les pouvoirs publics s’appuient encore sur la fantastique énergie déployée par toutes les associations de parents. Eric Mouzin rappellent cependant que celles-ci sont avant tout des associations de parents mais qu’elles ne sont jamais à même de remplacer des professionnels formés et préparés à de tel combat.

La conviction de l’association Estelle est qu’il est indispensable qu’une structure de professionnels travaillant en collaboration avec les services de police et de justice soit créée rapidement. Il faut agir vite face à l’augmentation de cette délinquance sexuelle (un quart des condamnés sont condamnés pour des délits sexuels) et qui touche de plus en plus souvent de jeunes enfants.

Les objectifs de cette structure sont simples :

  • elle constitue le lien entre les familles d’enfants victimes et les pouvoirs publics, permettant ainsi à toutes les familles de comprendre la progression de l’instruction de leur dossier,
  • elle gère les dossiers des enfants disparus et organise l’affichage des avis de recherche des enfants.
  • elle est à même de dresser des liens entre les dossiers qui lui sont confiés pour mettre en évidence des similitudes (aujourd’hui, la complexité du dispositif judiciaire s’oppose à cette vision d’ensemble même si les nouvelles structures de police judiciaire mises en œuvre OCRVP devrait permettre cette coordination)
  • elle est un centre de recherche et d’études à la disposition des enquêteurs et des magistrats pour leur fournir les informations dont ils ont besoin pour  mieux comprendre l’univers des pédo criminels,
  • elle organise des campagnes efficaces de prévention,
  • elle assure le lien avec les structures européennes  et internationales qui sont en train de se mettre en place,

L’association Estelle a interpellé les candidats aux présidentielles. Des engagements ont été notifiés … mais ils ne doivent pas rester au stade le l’effet d’annonce… 

Ce prochain 25 mai 2007, journéé internationale des enfants disparus, est rempli d’espérance pour tous les parents qui attendent l’annonce officielle de la création d’une structure. La France, rappelle l’association,  est le berceau des droits de l’homme et elle doit être aussi le berceau des droits de l’enfant …

Mai 2007 : date anniversaire. Cela fait un an que la demande été faite officiellement d’avoir accès au dossier de procédure… il faut savoir que le dossier d’Estelle représente 60.000 pages !!!! et aucune trace !